Just another WordPress.com site

j’ai retrouvé mon arrière arrière arrière …………. grand père lol

 

Sans titre-14

L’Homme de l’ Acheuléen

dans son jardin archéologique

A Amiens, dans le quartier Saint-Acheul, (quartier où je réside) se trouve un site célèbre qui a donné son nom à une civilisation et à une période de la Préhistoire:

l’Acheuléen, qui correspond à l’ère paléolithique.

Cette dénomination ne signifie pas que dans ce faubourg d’Amiens une civilisation particulière a pris naissance, ou qu’elle s’y serait développée.

Le nom d’Acheuléen correspond à un type d’outils en silex taillé, donc à un mode de vie, à une étape importante dans l’évolution de l’Homme.

Pourquoi ce nom ?

C’est à Saint-Acheul que ces outils ont été scientifiquement décrits et datés en se référant à la stratigraphie des terrasses de la rivière Somme.

C’est Gabriel de Mortillet qui, en 1872, a proposé de donner le nom d’Acheuléen à tout outil de silex taillé identique à ceux de Saint-Acheul.

Une fois l’appellation "Acheuléen" admise par la communauté scientifique internationale, le nom de ce "petit coin" d’Amiens est devenu mondialement connu.

L’Acheuléen désigne donc une technique spécifique de fabrication d’outils par la taille de silex, à l’aide de percuteurs en pierre pour la taille grossière et d’os d’animaux pour la finition des tranchants.

On trouve donc le nom d’Acheuléen dans de nombreux gisements archéologiques de par le Monde, partout où cette technique de fabrication d’outils a été utilisée.

Notre très lointain ancêtre.

L’homme de l’Acheuléen, qui a précédé l’homme de Neandertal, devait avoir une taille d’environ 1,60m., avait les arcades sourcilières assez proéminentes, son front était fuyant, son menton était très effacé, voire inexistant, et sa capacité crânienne (900 à 1100 cm3) était environ des 2/3 de celle de l’homme actuel (1500 cm3).

Il avait la face de l’Homme de Tautavel. Appelé homo erectus (homme debout), on le qualifie aussi de pré-néandertalien .



Sa vie et son environnement.

Chasseur et cueilleur, l’homme de l’acheuléen devait chasser les animaux de taille modeste, à la mesure de ses possibilités, comme le chevreuil, le daim, le cheval, le renne si l’on en juge par les restes d’animaux retrouvés dans les gisements d’outils.

Les animaux de cette époque étaient le cheval de Mosbach qui devait atteindre 1,60 m. au garrot,

le cerf mégacérin, ou cerf des tourbières, que l’on pourrait comparer à l’élan actuel, ou orignal, du Canada à cause de ses bois dont la ramure atteignait 3m. d’envergure, l’aurochs, le bison, le chevreuil, le daim, le renne, le rhinocéros de Merck, herbivore de grande taille, le rhinocéros à toison laineuse, l’éléphant antique, le mammouth, l’hippopotame, …

Il n’a pas été trouvé trace de foyers, mais les gisements d’outils ou ateliers, comme l’atelier Commont, conduisent à penser que l’homme de l’Acheuléen devait séjourner plus ou moins longtemps au même endroit.

On peut estimer, pour le moins, qu’il venait tailler ses outils à l’endroit où il trouvait la matière première : le silex.

Ce pourrait donc être un signe de début de sédentarisation pour cet Homme qui s’est installé en Europe, après être parti du Moyen Orient un million d’années avant notre ère.

La palynologie (étude comparée de la végétation actuelle et des grains de pollen et des spores fossiles) a permis d’établir qu’au cours de l’époque acheuléenne la végétation était variable en fonction du cycle climatique:

– à une période froide et humide correspondait une forêt de conifères et bouleaux avec graminées et plantain.
– lors d’une période froide et sèche les graminées et herbes dominantes constituent une toundra.
– la période tempérée fait naitre une végétation plus variée et riche en feuillus où aux conifères s’ajoutent les bouleaux, noisetiers, chênes, tilleuls, ormes avec de nombreuses graminées.

EQUIPEMENT DE L’HOMME PREHISTORIQUE.

1 : Vêtements en peau de renne.
2 : "chaussures" en peau avec semelle à l’intérieur.
3 : Nécessaire pour le feu :marcassite, silex et champignon.
4 : arc et flèches (technique très récente).
5 : propulseur à javelot (technique récente).
6 : javelot.
7 : lance avec pointe durcie au feu (arme de l’Homme Acheuléen).


"Nécessaire de couture" taillé dans l’os.

Une équipe conjointe cnrs-Inrap met au jour dans la Somme un site primordial pour l’histoire de l’homme de Neandertal.


Le site en cours de fouille.

180998-1

Copyright@La Gentille Rebelle

Publicités

7 Réponses

  1. gazellemanik

    Ton Papy ressembleaun voisin avec sa gueule de Méteque lol!!maisditvoir ton Papy
    n’est pas prehistorique que je sache tu sais que Jacky a dans son Cabinet des aiguiles anciennes
    de chirurgie quand je pense qu’il recousaient avec cela dans le temps brrrrrrrr !!au fait il sort Lundi
    je vais un peu chez lui , et le chercher, moi re examen Vendredi trop effets secondaires avec les interferents
    alors si pas de mieux je refais Radiotherapie quelques seances puis Basta !!bisous ma tite Nad bon dimanche

    7 janvier 2012 à 20 h 10 min

  2. Dear friend thanks for a wonderful greeting, I wish you a nice weekend
    with love and warmth in your life and your family are being good to yourself
    be kind to everyone of you a big hug to you from Herluf.

    6 janvier 2012 à 23 h 46 min

  3. Il y a de la ressemblance 😉
    elle va mieux Ula, tu me diras si tu as du l’emmener chez le véto ou le faire venir, c’est vrai que ce n’est pas facile de la transporter, elle est lourde.
    Gros bisous de nous deux.

    6 janvier 2012 à 15 h 36 min

  4. Annie

    avait une sale gueule ton aieul
    homosapien erectus and co….. vas tu arreter de dire des gros mots ?

    6 janvier 2012 à 15 h 19 min

  5. ah keu keu leu 1 c’est ton tris6aïeul je voudrais bien retrouver la photo du mien …. c’est un quartier culturel où tu habites ….
    ah il y a des aiguilles à coudre et au moins on voit bien le fil …. j’ai la vue qui baisse en ce moment
    très interressant ton article….. à part cela je blague évidemment
    bises et bonne journée

    6 janvier 2012 à 10 h 34 min

  6. très interessant j’aime bien la tite n’aiguille à coudre dior n’as rien inventer!!!!!!!
    gros bisous suis chez mes amis bon week-end

    6 janvier 2012 à 9 h 19 min

  7. J’me disais aussi qu’il y avait comme un air de famille!!! 😆
    Bien instructif ton billet ma reinette et combien plaisant à lire! Bon…je suis une « bonne » lectrice car j’aime l’histoire….toutes les histoires…à part les blagues! 😉 😳
    Tiens….me faudrait bien une aiguille comme celle que tu as mis ici…au moins je ne peinerais pas à chercher le chas! 😉 J’imagine broder avec ce pieu! 😀
    Bisouilles ma p’tite pomme et bonne journée….ventée chez toi aussi?

    6 janvier 2012 à 7 h 33 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s