Just another WordPress.com site

le Pomponne édition spéciale ‘ Hommage a Raymond PEYNET »

 

 Raymond PEYNET,

8-picture1

celui qui dessinait les Amoureux

Peynet01

Il inspira à Georges Brassens sa merveilleuse chanson

« Les Bancs publics »,

hommage à tous les amoureux du monde,

le poète/chanteur ne disait-il pas que sans les personnages

du dessinateur, jamais il n’aurait écrit sa chanson ?

PEYNET qui naquit à Paris en novembre 1908,

 mourut à l’âge de 90 ans, après une longue vie consacrée

à son « Poète et la jolie admiratrice ».

 Charles Aznavour écrivit également une chanson inspirée

directement des amoureux de Peynet :

« Les Amoureux de Papier »,

 qu’interprétait Marcel Amont.

A Antibes-Juan-les-Pins, un Musée lui est dédié :

 LE MUSEE PEYNET & DU DESSIN HUMORISTIQUE,

 et quel endroit pouvait d’ailleurs mieux lui convenir

que le sud de la France sous les platanes

de la place Nationale,

 au soleil et sous le ciel toujours bleu, comme celui

qui habite les cœurs de ceux qui s’aiment ?

 Mais ce musée-là n’est pas le seul dédié à Peynet :

 deux autres musées lui sont consacrés au Japon,

 l’un à Karuizawa (Nagano),

 l’autre à Sakuto-cho (Okayama)

et plus près de nous,

celui de Brassac les Mines,

la ville natale de la mère du dessinateur.

Raymond Peynet étudia le dessin aux Arts Appliqués,

 école située en face du bistrot de ses parents auvergnats,

 venus s’installer à Paris quelques années plus tôt ;

cependant c’est par son travail à l’agence de publicité

 parisienne Tolmer que le jeune homme apprendra

vraiment le métier de dessinateur en effectuant

 toutes sortes de menus travaux passant du

balayage de l’agence

 au dessin d’étiquettes de parfums,

ainsi que de décors de boîtes de gâteaux,

 jusqu’à finalement la conception de publicité.

 Afin de mieux gagner sa vie,

Peynet se met à publier des dessins dans la presse parisienne :

le Rire, le Rire à Deux, Paris Magazine,

ainsi que « The Boulevardier » un journal réservé

aux Britanniques installés à Paris.

Mais c’est en 1942 que la vie du jeune dessinateur

 va réellement changer ;

chargé de remettre un pli confidentiel

à un correspondant à Valence (Drôme),

 Peynet se retrouve au lieu de rendez-vous

assis sur un banc face au kiosque à musique ;

 c’est là, en attendant, qu’il va imaginer

un petit violoniste délicat aux cheveux longs

 jouant tout seul dans le kiosque

pour une admiratrice l’écoutant.

Peynet1234

« Les Amoureux de Peynet »

Peynet0111

étaient nés et feront désormais le tour du monde

 sur des porcelaines, des écharpes,

 deviendront de jolies poupées,

seront édités dans des livres,

 sur tout ce qui symbolise l’Amour.

Une statue leur est même consacrée à Hiroshima au Japon,

 au mémorial de la bombe atomique.

Quelques années plus tard, le Violoniste deviendra le Poète

 et l’Admiratrice, sa Compagne.

 Lui sera toujours habillé d’un joli costume,

 avec chemise à col dur et chapeau rond,

 comme les artistes pauvres du début du siècle ;

Peynetbis

 

Peynet14

elle par contre aura différentes allures,

 mais ce sera toujours une jeune fille fragile et tendre,

 timide et mutine.

Tout est tendre dans l’univers de Peynet,

 de la lune aux colombes, en passant par les paysages naïfs

qu’ils soient urbains ou bucoliques.

Même le patronyme de son épouse Denise était prédestiné

 puisqu’avant de devenir Madame Peynet,

elle s’appelait Denise Damour.

Peynet_avec_denise

 Raymond Peynet s’éteignit en 1999,

 tout juste un mois avant une fête qui lui convenait parfaitement :

la Saint-Valentin.

 

08  Commentsenrhumentlesamoureuxdepeynet2

Commentsenrhumentlesamoureuxdepeynet   Peynet123456   

Peynet02   Peynetexpofevr_(6)

Peynet123 Stvalentin113

Peynetexpofevr_(7)  Peynetexpofevr_(8)

Peynet12346  Stvalentin110

17957491_m 17957538_m 17957624_m

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

11 Réponses

  1. OoO°°°Nick °°°OoO

    joli billet je dois avoir une série dans ma collection de cartes postales …une belle époque bonne journée bises nicole

    13 février 2009 à 13 h 16 min

  2. Jean-Marc

    Les dessins de Peynet sont un peu comme ceux de Hergé, simples mais d’une précision qui fait que l’on comprend tout de suite ce qu’ils veulent exprimer. Bisous.

    12 février 2009 à 19 h 37 min

  3. ✿ ЦΝ乇 G尺乇ΝѺЦƖȽȽ乇 ΝѺΜΜ乇乇

    Ha ….les amoureux de Peynet! J’adorai ses dessins! Il avait même créer des poupées de 30 cms en mousse, mieux que des poupées Barbie,dont ma nièce faisait la collection et qui attisaient ma jalousie lol….J’avais 12 ans!!!! Elles étaient fabuleuses dans des boites représent ses fameux décors de jardins publics! Tiens, il faudra que je lui demande si elle les a toujours! Ca doit valoir son pesant d’or maintenant!Joli billet Nad, qui change des textes sur la Saint-Valentin….OUPS!Bisous de Kiki

    12 février 2009 à 13 h 56 min

  4. Claudie

    tu te souviens les vrais amoureux offraient la médaille avec les amoureux de peynet dessus, zut j’en ai jamais eue, un oubli surement. pour être plus terre à terre aujourd’hui c’est aussi la date anniversaire de darwin, l’homme je dis bien l’homme pas la femme, descend du singe et le singe descend de l’arbre mdr!!!!bisous et bonne fête aux amoureux. tu as fais des changements. la payse

    12 février 2009 à 12 h 14 min

  5. mamie

    Très bonne idée, ils sont merveilleux ces amoureux….. ils sont trés vieille France romantique…. ça ne m’étonne pas qu’ils s’exportent….. c’est aussi ça!!! " la France"…..Alors vive le " Pompomme " et sa rédactrice ….. BZZZZZ

    12 février 2009 à 12 h 10 min

  6. annie

    tiens t’as changé ton fond de blogjvais aller voir dans l’accueil si j’ai accès parce que faut avoir de la patience pou yarrriver sur ta première page, la plupart du temps j’arrive pas à l’afficher

    12 février 2009 à 11 h 41 min

  7. annie

    par contre ses dessins sont sublimes non c’est vrai là jsuis sérieuse j’adore

    12 février 2009 à 11 h 39 min

  8. annie

    et moi et la poésie ça fait "deux"de plus j’avais horreur des chansons de Brassensça m’endors…. je dirais meme plus…. ça me désespère, ça m’horripile , ça me gonfle, ça me fait hiech

    12 février 2009 à 11 h 37 min

  9. annie

    MAGNIFIIIIIIIQUE BILLET VRAIMENT ALORS LA TAS FAIT FORT CA CHANGE LOLNON CEST VRAIT QUEST CE QUIL EST BEAU CE BILLET NOIR ET BLANC AVEC TOUTES CES BELLES IMAGESPAR CONTRE EXCUSE ME MADAAAAME MAIS JE NE CONNAIS PAS CE MONSIEUR SORRY VRAIMENTMAIS JE PENSE QUE C EST PARCE QUE JE SUIS TROP JEUNE EH OUI GRAND MERE N’OUBLIE PAS QUE J AI DIX ANS DE MOINS QUE TOI MDRPUTAIN JE VAIS ME FAIRE INCENDIER………..

    12 février 2009 à 11 h 36 min

  10. annie

    youpi

    12 février 2009 à 11 h 34 min

  11. annie

    preum’s

    12 février 2009 à 11 h 34 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s