Just another WordPress.com site

qu’en pensez vous ? allez allez on se lacheeeeeeeeee

 

 

 

Ah! si Coluche n’avait pas existé !

 

Auteur Danièle Akakpo

 

Ah ! Si Coluche n’avait pas existé !

Evidemment, le personnage aurait manqué

dans le paysage de la dérision,

du comique attentif aux faits de société.

Mais si personne n’a réussi à remplacer le bon gros gars

au nez rouge et à la salopette rayée, la tradition du rire

se perpétue et se renouvelle avec

des Gad, Palmade, Alévêque, Boon,

j’en passe et des meilleurs sans doute.

Non, le fait important à souligner, c’est que sans l’ami Coluche,

la France n’aurait jamais connu cette florissante entreprise

qui a pour nom les restos du cœur.

Il fallait s’appeler Coluche pour claironner un beau jour de 1985 :

« aujourd’hui, on n’a plus le droit d’avoir faim ou d’avoir froid ! »

et entraîner derrière soi un bataillon de volontaires prêts à revigorer

 les oubliés de la société de consommation.

Quelle formidable idée que de donner à ceux qui n’ont plus les

moyens d’acheter !

J’ai recueilli le témoignage de l’un d’entre eux,

une maman sans travail, seule avec deux enfants.

Ecoutez-la :

« Les restos, c’est tout ce qu’il y a de plus sympa !

On nous distribue des provisions ;

pas question de se mettre à table comme des vacanciers

et de se faire servir un repas tout prêt.

Non, les patates, les carottes, on les emporte pour les éplucher

et les faire cuire, histoire de garder le cœur à l’ouvrage.

La semaine prochaine, je prendrai du lait, de la farine,

du sucre, de l’huile – ça, y en a à volonté –

et des œufs, et pour Mardi gras,

je leur ferai des bugnes* à mes gamins : une grande platée.

 

On mangera peut-être que ça pendant quatre jours,

mais au moins mes mômes, ils auront eu leurs beignets

de Carnaval comme tous les autres, et meilleurs que ceux du pâtissier,

parce que c’est la recette de ma mère et que je l’ai jamais oubliée.

Bien sûr, faut faire la queue avant de remplir ses sacs,

dans le froid bien souvent.

Mais c’est pas grave : je mets trois pulls

(ils en donnent aussi maintenant au resto),

mon gros manteau, deux paires de chaussettes

de laine dans mes vieilles bottes,

 j’enfonce mon bonnet jusqu’aux yeux –

diable, je viens pas pour faire des photos de mode – !

Et dans la file, ben, on discute, on fait des connaissances,

on rigole même parfois.

Depuis quelque temps, y en a qui se plaignent que c’est devenu

compliqué parce qu’il faut prouver qu’on est vraiment dans le besoin.

 C’était pas comme ça au début, à ce qui paraît.

C’est pas bien sorcier pourtant de montrer ses papiers.

Moi, je sors mon décompte des allocs,

c’est tout ce que j’ai comme revenu.

D’autres montrent leurs allocations chômage – une misère –

leur RMI ( ça s’appelle RMA, maintenant, à ce qu’on dit ;

pourvu que ça baisse pas, c’est tout ce que je demande

pour ceux qui ont rien d’autre.

J’ai vu un vieux, Papy Mougeot que les autres l’appellent,

 pas loin de la retraite, qui pleurait

presque en dépliant ses fiches de paie :

c’est pas honteux d’avoir un petit boulot et de pas pouvoir s’en sortir ?

Même ceux qui ont pas de papiers du tout –

les étrangers, par exemple – ils repartent avec leurs provisions.

Normal, c’est pas parce qu’ils ont le teint basané

qu’ils ont pas faim comme les autres.

Depuis un mois, c’est vrai qu’il en arrive plein des nouveaux,

des pauvres malheureux qui causent pas un mot de français,

et des gens de chez nous avec leur lettre de l’Assedic qui leur dit :

« la loi a changé, vous avez assez touché, vous avez plus droit à rien. »

C’est honteux, j’espère que la CAF va pas s’y mettre elle aussi !

Les responsables du resto, ils se font du souci ;

ils ont peur de plus avoir assez de bouffe à distribuer.

Parce que quand même, un endroit comme ça,

d’où vous repartez avec un plein sac,

sans avoir sorti votre carte bleue, votre carnet de chèques

ou deux ou trois billets, vous en connaissez un autre, vous ?

Moi, mon chéquier, ma carte bleue, ça fait belle lurette

que la banque me les a repris.

Et vous avez déjà essayé de passer à la caisse

d’une grande surface en disant : « j’ai pas un sou ! »

Les dames et les messieurs de l’accueil,

ils sont gentils, souriants ; ils nous reconnaissent,

 ils demandent des nouvelles des petits, si ça va à l’école.

C’est bien pour ça qu’on dit « les restos du cœur ! »…

Les caissières de magasins, elles sont tellement pressées

qu’elles vous regardent même pas !

A Paris, le jour de l’ouverture des restos,

ils ont droit à la visite d’un Ministre.

Ils en ont de la chance ! Ici, on voit de temps en temps

 le maire ou un adjoint, plutôt une adjointe :

ils nous serrent la main, ça réchauffe. »

Eh oui, la petite PME de Coluche, constituée pour un an,

que dis-je pour trois mois d’hiver, entièrement composée de bénévoles,

voilà qu’elle existe toujours en 2008 et qu’elle a prospéré !

Chaque hiver la voit accueillir de nouveaux clients.

Le bruit court qu’elle va devoir en refouler.

Par contre, tout le monde s’accorde à penser

qu’elle devrait fonctionner douze mois sur douze.

Saviez-vous qu’au fil des ans, l’association avait dû créer

« les toits du cœur » pour ceux qui n’arrivent plus à se loger,

« les bus du cœur » dans certaines villes

pour distribuer boissons chaudes et

sandwiches aux SDF de plus en plus nombreux.

 

Et les restos sont devenus de vrais restos

où l’on sert des repas chauds parce que,

quoi qu’en pense notre brave interviewée,

allez donc éplucher des patates et des carottes,

les faire cuire et les manger lorsque vous vivez 24h sur 24h

dans la rue et dormez sous un carton !

C’était quand même une riche idée qu’il avait eue, l’ami Coluche :

monter une entreprise rien qu’avec des bénévoles.

 

Pas de salaires, pas de charges sociales :

rien que du cœur…et beaucoup d’huile de coude pour que ceux

qui ont un peu ou beaucoup travaillent pour ceux qui n’ont presque rien.

 Il n’avait pas ménagé sa peine, cherchant aides et subventions

auprès des pouvoirs publics, de la communauté européenne,

sollicitant des dons auprès des particuliers

et obtenant même une déduction fiscale pour les généreux bienfaiteurs :

 il avait bien compris, le bougre,

 que chez certains le coeur et le porte-monnaie

se trouvent dans la même poche.

Enfin, c’est grâce à Coluche et à sa clique d’enfoirés

que les Français ont droit tous les ans à un spectacle télévisé

qui réunit les petites et grandes vedettes de la chanson,

pas nécessairement de la chanson d’ailleurs !

Des acteurs, des présentateurs télé viennent aussi donner de la voix,

même s’ils n’en ont pas, parce qu’ils ont du cœur

et qu’un peu de publicité ne fait jamais de mal.

Et pour ceux qui n’ont pu voir le spectacle,

ou qui veulent en conserver un souvenir, on sort un CD,

celui du chœur des restos dont le produit des ventes va aux restos du cœur.

 

S’il revenait le mec à la salopette rayée,

que croyez-vous qu’il penserait, dirait, ferait ?


J’hésite entre deux hypothèses :

— Aller poser une bombe au Conseil des ministres

ou à l’Assemblée Nationale en hurlant :

« Bande d’enfoirés, j’avais dit : un hiver !

Mais qu’est ce que vous lui avez fait à ma France ?

—Retourner à toute allure dans son paradis écrire

en sanglotant le plus triste de ses sketches :

« c’est la cata, y a plus rien à faire pour arrêter le schmilblick. »

Publicités

13 Réponses

  1. thalie

    je crois qu’il se demanderait ce qu’on a foutu , ou pas fait plutot , !!! difficile de voir tout cette misère sans réagir, réagir chacun a son niveau , serait déja pas mal ! moment de dire allo le monde , est ce que tu m’entends, coluche a fait quelque chose de magnifique mais qui ne devrait plus etre d’actualité    aujourd’hui !! bisou thalie

    28 septembre 2008 à 6 h 05 min

  2. Carole

    Kikou NadineJ’arrive chez toi, dans un admirable débat … Coluche je ne l’aimais pas au début, je le trouvais vulgaire, puis après qd il passait le soir chez les Nuls, je raffolais, j’ai été triste de sa mort, il a fait là une très belle oeuvre … et c un mec que j’admire … Ce n’est pas avec la marche des choses (chômage en hausse le mois dernier) et la crise qui se prépare qu’on peut se passer des restaus … mais c probable que certains en profitent d’une manière éhontée … mais aussi bcp d’autres sont bénévoles … il y aura toujours les mauvais et les bons, c comme cela ! et les restaus mettent un peu de chaleur dans la vie des gens dans le besoin … c’est vraiment très bien, le lien social … ça doit leur faire chaud au coeur … et les rebooster un peu …  C’est infernal de penser qu’en France en 2008 des gens n’ont pas de quoi manger … ah !!!! je suis révoltée ! toute cette misère !!! Merci d’avoir ajouté ta voix à la pétition, en effet, je ne suis pas venue chez toi mettre ma requête … chez certaine autre amie oui, mais bon, j’ai eu une fin de non recevoir, et j’ai laissé tomber la demande du côté des amies d’Annie … je n’ai pas voulu déranger … Tk merci à toi et je te fais de gros bisous …Bon dimanche …Carole

    27 septembre 2008 à 21 h 44 min

  3. ✿ ЦΝ乇 G尺乇ΝѺЦƖȽȽ乇 ΝѺΜΜ乇乇

    MERDEUHHHH ….je fais pas de pub …ils se garent devant chez moi et envoient leurs femmes à pied faire le réapprovisionnement et certains ne méritent pas ou n’ont VRAIMENT pas besoin d’y aller ! Mais c’est comme pour tout, tu as toujours des abus et des détournements ! Et les vrais miséreux, tu les vois sur les trottoirs à faire les poubelles ! Je connais même la femme d’un doc qui va s’habiller au Secours Populaire ! Comme si elle en avait besoin ! C’est ça la France aussi, le "rienquepoursoi" ….rien à foutre de ceux qui sont dans la mouise ! On regarde chez soi et non chez les autres ou alors on y regarde, oui, pour balancer des crasses !
    Mais j’admire ceux et celles qui s’ccupent bénévolement des restos du coeur ! Ne faudrait-il pas trouver quelque chose pour que justement il n’y ait plus  de gens qui aient faim chez nous ? Mais c’est NOUS qui avons laissé s’instaurer la pauvreté ici, notre société, Mamita a tout à fait raison ! Malheureusement, je pense que rien ne va aller en s’améliorant , bien au contraire et ça fait peur tous ces jeunes qui arrivent sur le marché du travail : qu’est-ce que va être leur avenir ?
    C’est bien d’avoir donné la possibilité à tous de pouvoir s’exprimer ma p’tite pomme….les avis divergent mais se rejoignent pour dire que la pauvreté existe et existera encore et toujours malheureusement

    27 septembre 2008 à 7 h 11 min

  4. ✿ ЦΝ乇 G尺乇ΝѺЦƖȽȽ乇 ΝѺΜΜ乇乇

    L’idée est trés bonne mais comme dit Annie ya pas que des nécessiteux qui viennent se ravitailler aux restos du coeur….Je les ai à  mètres de chez moi, ils se garent en mercédes ( je f

    27 septembre 2008 à 6 h 56 min

  5. Claudie

    si il n’avait pas  existé il aurait fallu l’inventer, il doit se retourner dans sa tombe le pauvre de voir qur rien n’a changé depuis qu’il dort là-haut.
    tu es bien rentrée, tu digères tes moules, tu as encore faim, je suis sure que tu as sauté sur le frigo en arrivant chez toi???
    fais gaffe à ce que tu vas répondre mdr!!!!!
    merci encore pour les fleurs.
    gros bisous des nouviaux nées.
    pas mal ton nouveau décor, maintenant que je l’ai vu je peux le dire.
    clô

    26 septembre 2008 à 17 h 17 min

  6. MANIK

     
     Moi je suis entierrement d’avis avec Annie car je suis aussi benevole au resto du coeur
    par respect pour mon fils Bruno qui a fait beaucoup pour les aider spectacle a epernay, et des jeux en faveur des restos , moi meme que je gardais secret depuis 5ans deux jours par mois je fais la distribution a Epernay et j’ai vu des gens qui n’avait rien a faire ici venait en Mercedes devant la porte reclamer de la nouritue ses gens tavail au noir de source sur et combien d’autres comme ça les vrais pauvre sont tres fier et on du mal a venir je vois les larmes et la honte sur leurs visages mais il faut manger , une dame que son mari a decedè a 55 ans et ne pouvait pas toucher encore la retraite de son mari paceque pas sobn compte de point elle deva attendre 5 ans pour toucher une demi retraite de son mari cette femme a elevè 6 enfants donc pas travaillè , voila un matin j’ai vu dans le journal son suicide ,
      Oui si Coluche qui etait ami perso de mon fils disait toujours dans 30 ans tout lr monde aura faim et il ne se trompait pas car deplus en plus les population s’affame !!!
       Dors en paix Coluche et remerçi le cielde ne pas voir cela
    Manik

    26 septembre 2008 à 16 h 13 min

  7. Mamita

    Je ne dirais qu’une chose : vive la France – Fallait entendre le nain Nico hier – le résumé de ce qu’est devenu notre pays….. et çà va continuer et c’est loin d’être fini – Il ne nous reste plus qu’à dire MERCI aux 53 % de français qui ont une fois de plus fait en très beau geste en votant comme ils l’ont fait.Si Coluche était toujours là rien n’aurait changé car aucun gouvernement n’aurait fait ni plus ni moins que ce qui a été fait : la preuve ils n’avaient même pas eu l’idée….Nous avons connu les années noires du plus fort taux de chômage….. On s’est endetté comme pas possible, rares sont ceux qui sont venus nous aider, un peu la municipalité (à l’époque le Maire était encore André Labarrère), on a quand même pas eu à aller aux Restos mais le REGARD des gens c’est le pire!!!!!! Quand tu rentres dans les locaux de l’ANPE tu te caches au cas où on te verrai, j’en suis même arrivée à ne pas changer mes lunettes car je n’aurais pu assumer. On a eu la chance de pouvoir redresser la barre mais quand on l’a pas vécu on ne sait pas que de vivre de telles situations peut vous saborder. Alors arreter de vous plaindre parce que vous avez la colique à l’oeil et la fièvre au talon, remontez vous les manches et allez les aider les bénévoles qui se servent au moins vous pourrez les surveiller de près…. Le spectacle des Enfoirés, même si il est super je suis contre car certains chanteurs réclament des hôtels et des restaurants de  luxe et tout çà est pris sur les bénéfices….. Chacun devrait être assez honnête pour "jouer le jeu", mais c’est aussi çà la France ….De toutes façons chacun pense en son âme et conscience et Coluche où pas on continuera à voir des gens crever de faim dans la rue parce que la société est ce que nous en avons fait et qu’elle ne changera pas de sitôt……

    26 septembre 2008 à 13 h 08 min

  8. Jean-Marc

    Les restos sont (malheureusement) bien dans la tradition française des choses provisoires qui durent … mais ce qui est encore sans doute plus malheureux encore, c’est que d’année en année ça ne s’arrange pas … et que sans doute il y a nombre de "bénéficiaires" qui le sont depuis longtemps et encore pour longtemps … car si cette "entreprise" n’avait pour objectif que de venir en aide à des personnes momentanément dans le besoin ce serait un moindre mal … Au lieu de classer les nations en fonction de leur PIB on ferait mieux de le faire en fonction du nombre de personnes dans le besoin … mais ça ferait moins "classe" évidemment … vous vous rendez compte si la France (mais aussi d’autres pays dits "civilisés") se trouvait dans le peloton de tête d’un tel "hit parade de la honte" ???

    26 septembre 2008 à 10 h 51 min

  9. OoO°°°Nick °°°OoO

    si ça continue à ce train là ça va devenir la plus grande entreprise de france sans  président  avec parachute dorée …..
    dommage qu’il y ait aussi des profiteurs dans ce truc là comme le dit si bien annie … 
    notre chef d’etat  ses ministres et  les  2 assemblées ne semblent pas émus  par ce qui se passe en ce moment !
    ils font que des constats jamais aucune mesure immédiate ….
    un scandale ,…on vit à l’heure actuelle et ça m’écoeure  touts ces (c)bons à rien  ces enfoirés ;;;;;
    par contre bravo à tous ces bénévoles …
    ah si coluche revenait il y aurait  du tintouin !
    bravo d’avoir fait ce billet !
    bonne journée
    biz
    nicole

    26 septembre 2008 à 8 h 31 min

  10. Oceane

    Juste un petit quelque chose en plus ….. je viens de lire le com d’Annie lui aussi est criant de vérité et dis stop aux profiteurs …….

    26 septembre 2008 à 7 h 05 min

  11. Oceane

    Un billet qui crie la pure vérité cette vérité dont la france et plus particulièrement ses représentants devraient avoir honte – mais c’est la france et je ne suis pas très fière de ce qu’elle est devenue – bref coluche …..derrière sa vulgarité se cachait un coeur d’homme  un vrai , maintenant que dirait-il  : je viens avec vous et en tête … allons poser une bombe au cabinet des ministres , à l’assemblée, à l’Elysée et montrons à ces enfoirés que nous avons NOUS des couilles au cul – En prévision du froid qui arrive à grands pas MERCI ma tite pomme de rappeler à chacun de nous qui serons au chaud, le ventre plein qu’il y a de la misère autour de nous – Bonne journée à toi Nad et à +

    26 septembre 2008 à 7 h 02 min

  12. Christine

    coucou nadine, tu vas mieux maintenant? Avec le temps qu’il fait, on attrape les microbes qui trainent, et les files d’attente aux restos du coeur ne font que s’agrandir. C’est une belle entreprise qu’il a crée. Et chapeau à tous les bénévoles qui s’en occupent.
    bisous
    christine

    26 septembre 2008 à 6 h 23 min

  13. annie

    oh là de bon matin faut débattre ? j’ai pas envie ! quoi ça te surprend eh bien oui tu vois dans l’état végétatif où je me trouve… jvais faire un ptit effort et juste faire quelques commentaires Premièrement, si yavait pas eu coluche ? hein ? bon c’est scandaleux ! deuzio : j’ai entendu dire par un bénévole quelque chose d’abject : certains bénévoles se servent dans les provisions, c’est de source sûre et je trouve ça dégueulasse…. troisio… tjrs un bénévole qui me l’a raconté : il y a des gens qui ont des ressources mais non déclarées et qui viennent remplir leur sacs…
    sinon à part ces trois points là je suis pour évidemment mais pas juste l’hiver, tout au long de l’année, et SEULEMENT pour ceux qui en ont réellement besoin
    ce qui ne semble pas tjrs être le cas…

    26 septembre 2008 à 6 h 09 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s